Un robot n'est pas tout à fait une machine. Un robot est une machine fabriquée pour imiter de son mieux l'être humain.
Isaac Asimov

"Tout casser !"

Où l’on découvre la légende d’un destructeur de machines.

Luddites, détruisant un métier à tisser, 1812. Image : LEARN HISTORY

1780, en Angleterre. Ned Ludd est extrêmement remonté. Ouvrier dans l’industrie textile, la Première Révolution industrielle le rend fou de rage. « Avec ces nouvelles machines, pense-t-il, les ouvriers vont tous finir à la rue ! » Ludd détruit alors deux métiers à tisser, dans un accès de colère.

En faisant cela, il rentre dans l’histoire. Car quelques années plus tard, entre 1811 et 1812, de nombreux ouvriers, craignant de se faire remplacer par des machines, reprennent son geste et détruisent des centaines de machines. Le conflit des « luddites » est particulièrement violent : pour protéger les machines de la colère des ouvriers, le gouvernement anglais va jusqu’à envoyer l’armée !

En fait, on ne sait pas si Ludd a vraiment existé. Seules restent quelques lettres de menace signées d’un certain « Général Ludd », qui ont contribué à forger sa légende. Mais dans l’imaginaire collectif, il est encore bien vivant, et symbolise la peur provoquée par les nouvelles technologies.

Comme quoi, ça ne date pas d’hier !

Le chef des Luddites, 1812. Illustration : WALKER & KNIGHT