En toute entreprise, il n’y a rien de plus funeste que de mauvais associés.
Eschyle

"Une sacrée longévité !"

Où l’on découvre les secrets d’une très vieille entreprise.

Illustration : ARTIPS

Osaka, Japon, 6e siècle. Le prince Shôtoku est en pleine tourmente. Il souhaite imposer la religion bouddhiste mais le clan Monobe lui oppose une résistance féroce et tente de le bouter hors du Japon.

Mais Shôtoku n’est pas homme à se laisser abattre. Pour se donner du courage, il se fait une promesse : s’il gagne la bataille, il fera construire un temple majestueux en l’honneur des rois célestes du bouddhisme (les shitennô).

Après une lutte intense, Shôtoku sort victorieux. Pour honorer sa folle promesse, il emploie les grands moyens. Pour construire l’aujourd’hui célèbre temple shitennô, il fait appel à un groupe de charpentiers venant de Corée : les Kongo Gumi. 

Il ne le sait pas encore, mais il vient de faire appel à une entreprise promise à une longévité exceptionnelle. Car l’entreprise Kongo Gumi, fondée en 578, se maintiendra jusqu’en 2006, soit quatorze siècles !

Sans atteindre cet âge impressionnant, de nombreuses entreprises ont une longévité remarquable : dans le monde près de cinq mille entreprises ont aujourd’hui plus de 200 ans. Quelles sont donc les caractéristiques de ces formes d’organisation qui durent parfois plus longtemps que des empires ?

Illustration : ARTIPS